Appel à projet : Ouverture des deux dispositifs "Innover pour les transitions agroécologique et alimentaire" et "Alimentarité des emballages"

Les coûts de développement des entreprises sont souvent élevés alors pourquoi se priver de financements étudiés et conçus pour vous aider ?

Nous contacter
Actualité
  • Publié le : 03/10/2022
  • Rédigé par : Acsio Conseil

Dans le cadre de France 2030, le gouvernement a annoncé la réouverture d’un appel à projets pour des entreprises en faveur des transitions agroécologique et alimentaire. Quels sont les modalités de ces dispositifs ?

Appel à projets « innover pour réussir les transitions agroécologique et alimentaire »

Doté d’une enveloppe globale de 200 millions d’euros, cet appel à projets vise à soutenir les démarches innovantes d’entreprises proposant des solutions qui permettent de répondre aux enjeux de la transition agroécologique (réduction des émissions de gaz à effet de serre, adaptation au changement climatique, gestion des aléas en agriculture, préservation de la biodiversité, des ressources et des milieux naturels) et de la transition alimentaire (production alimentaire durable et évolution de l’offre pour lutter contre l’augmentation de maladies chroniques telles que le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires…).

Grâce à cet appel à projets, l’objectif est de faire émerger de nouvelles pratiques ou de nouveaux systèmes de production et/ou de transformation : matériels innovants performants sur le plan environnemental et s’appuyant sur les sciences du vivant, matériels pour lutter contre les aléas climatiques, produits alimentaires sains et durables, solutions pour la traçabilité des aliments, etc.

 

Appel à manifestation d’intérêt « alimentarité des emballages »

Tout au long de la chaîne de production et d’approvisionnement alimentaire, la question du conditionnement des denrées alimentaires se pose. Alors que les consommateurs recherchent davantage de durabilité et d’écoconception dans leurs emballages, l’impératif de la sécurité sanitaire des aliments est primordiale.

Ainsi, la recherche sur l’alimentarité des emballages est encore à ses débuts et il est aujourd’hui nécessaire de développer des connaissances scientifiques sur ces sujets

Ce programme de soutien à la recherche est doté de 28 millions d’euros. Ces moyens permettront d’ouvrir des pistes pour de nouveaux emballages de substitution, aux fonctions de conservation, de protection et de maturation des aliments, mais aussi de réemploi, de décontamination et de traitement de nouveaux matériaux (biosourcés, recyclés…).

Vous souhaitez vous renseigner sur des possibilités de subventions pour financer un projet ? Contactez-nous !


Les coûts de développement des entreprises sont souvent élevés alors pourquoi se priver de financements étudiés et conçus pour vous aider ?

Nous contacter