La récolte de pommes de terre en France jugée de « catastrophique »

Les coûts de développement des entreprises sont souvent élevés alors pourquoi se priver de financements étudiés et conçus pour vous aider ?

Nous contacter
Actualité
  • Publié le : 06/09/2022
  • Rédigé par : Acsio Conseil

L’été 2022 a été particulièrement chaud avec ses nombreuses périodes caniculaires et la récolte nationale de pommes de terre en a particulièrement souffert.

Une récolte jugée « catastrophiques »

Selon les professionnels de l’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT), cette année, on estime une perte de 1.5 million de tonnes. Soit un recul « d’au moins 20 % par rapport à la moyenne des vingt dernières années. » et on chiffre à « plus de 200 millions d’euros » les pertes pour les producteurs selon ses premières estimations.

L’UNPT demande à l'Etat plusieurs mesures dont « la revalorisation des prix payés aux producteurs » et « l’assouplissement contractuel des volumes engagés non livrés ».

Difficile d’envisager une pénurie ou non dans les rayons

Aujourd’hui difficile d’évaluer si les pommes de terre manqueront dans nos rayons.  En effet, La France est le premier pays exportateur européen, avec plus de 2 millions de tonnes qui partent chaque année à l’étranger.

Selon Geoffroy d’Evry, président de l’UNPT : « On ne peut pas garder tous les stocks pour la France. Il y aura forcément des manques dans notre pays, comme à l’export, même si on peut jouer sur les pourcentages. » 

Par ailleurs, il n’est pas non plus possible d’acheter à l’étranger car les sécheresses et les épisodes caniculaires ont touché toute l’Europe dont les gros pays producteurs, comme l’Allemagne ou la Pologne.

Vous souhaitez vous renseigner sur des possibilités de subventions pour financer un projet ? Contactez-nous !


Les coûts de développement des entreprises sont souvent élevés alors pourquoi se priver de financements étudiés et conçus pour vous aider ?

Nous contacter